Depuis plus de dix ans, Geneviève contribue activement aux débats pour l’avancement des droits humains et du droit de l’environnement sur le plan international ainsi qu’au Canada. Elle a notamment occupé les postes de directrice générale par intérim d’Amnistie internationale Canada francophone, de directrice du bureau mondialisation de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) et a siégé au comité de pilotage de la Coalition européenne pour la responsabilité sociale et environnementale des entreprises (ECCJ).

Geneviève a mené de nombreuses enquêtes en Amérique latine et en Asie portant notamment sur les impacts environnementaux liés à des projets d’investissements et a été impliquée dans plusieurs dossiers portant sur l’accès à la justice. Dans le cadre de ses fonctions, elle a été amenée à interagir avec différentes parties prenantes : gouvernements, institutions, entreprises, organisations non-gouvernementales et médias.