Début - Décembre 2015
Fin - Indéterminée
Statut - En cours

La ligne du temps ci-dessous vous présente les opportunités de participation à venir pour donner votre avis lors des différentes étapes des processus d’évaluation. 

Faites entendre votre voix !

Présentés par la compagnie américaine GNL Québec* comme deux projets distincts, la construction d’un pipeline et la construction d’une usine de liquéfaction de gaz naturel (énergie fossile) à Saguenay sont les deux faces d’une même pièce.

D’un côté, la compagnie propose le projet Gazoduq : un pipeline de 750 km pour transporter du gaz de l’Ouest canadien jusqu’au port de Saguenay, en passant par l’Abitibi-Témiscamingue, la Haute-Mauricie, le Lac Saint-Jean, le Saguenay, et en Ontario, Matheson, Timmins et Kirkland Lake. 

En parallèle, la compagnie propose le projet Énergie Saguenay : la construction d’une usine de liquéfaction de gaz et d’infrastructures d’entreposage ainsi que l’agrandissement du port d’exportation. Le projet prévoit le passage de 320 navires-citernes super méthaniers par an par le fjord du Saguenay pour exporter les 11 millions de tonnes de gaz liquéfié provenant de l’Ouest canadien vers les marchés internationaux. Ainsi, le gaz extrait serait acheminé dans un pipeline jusqu’à Saguenay puis liquéfié sur place et envoyé depuis le port vers les marchés internationaux. 

Comme le projet a été divisé en deux volets, plusieurs processus d’évaluation se déroulent en même temps. Le CQDE et plusieurs groupes ont critiqué cette situation.

*Dans un souci de clarté et pour éviter toute confusion, il est important de noter que de nombreux groupes citoyens et environnementaux mobilisés sur ce projet le nomment « Gazoduq-GNL » ou « GNL-Gazoduq ».

Pour en apprendre plus :